Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
La Corse dans la République
C’est à une très large majorité, après trois années d’études, de consultation d’une commission de juristes, les professeurs Guy Carcassonne, Wanda Mastor, Julie Benetti et David Capitant, de très longs débats en commission, bref de trois années de travail, que l’Assemblée de Corse a demandé à l’Etat l’ouverture d’un dialogue tendant à organiser l’inscription de la Corse dans la Constitution de la République.
Je ne doute pas un instant, même si le chemin sera long et difficile, qu’avec la bonne volonté de tous et de toutes, nous aboutirons : c’est utile voire indispensable sur le plan juridique pour permettre à la Corse de ne pas subir une véritable discrimination du fait de la non reconnaissance de ses spécificités.
Au-delà du sérieux des études, des analyses et des consultations, au-delà du vote clair de l’Assemblée de Corse, il n’est pas indifférent de relever qu’une telle décision est intervenue une semaine avant, jour pour jour, le 4 octobre qui est tout à la fois pour 1943 le jour où la Corse a été libérée, pour 1958 le jour où la Constitution de la Vème République a été proclamée et pour 2013, le jour où son président viendra en Corse pour la première fois dans sa fonction pour commémorer la libération de notre île !
Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 02/10/2013
Chassez le naturel, il revient au galop.
Un récent article du Financial Times nous apprend que les compagnies d’assurance des Etats-Unis ont déplacé plus de 360 milliards de dollars de passif vers des filiales localisées dans des pays connaissant des règles de réserves prudentielles réduites.
Le résultat est que les compagnies d’assurance des Etats-Unis sont devenues beaucoup plus vulnérables.
De tels montages se sont considérablement multipliés entre 2002 et 2012.
Face à une telle nouvelle, on ne peut que se remémorer ce qu’il en a coûté au Trésor public américain pour empêcher la défaillance du géant de l’assurance AIG, lequel avait monté un système de garantie pour les banques qui créaient des montages pour leur éviter de respecter les normes et les ratios de détention de fonds propres.
Pour faire simple : çà recommence et çà promet !
Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 02/10/2013
1 2 3
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives