Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Ayant participé au fameux déjeuner du 15 avril à l'invitation du président de la République, j'ai pu constater qu'il n'y avait parmi les convives ni le journal Libération, ni M. Kouchner, ni Ségolène Royal.

Ces trois-là certifient la main sur le coeur que le Président de la République a dit que M. Zapatero n'était peut-être pas très intelligent tandis que moi-même, présent, j'ai entendu plutôt le contraire.

J'ai entendu, en effet, Nicolas Sarkozy relever que le Premier ministre espagnol avait annoncé une réforme de l'audiovisuel public tendant à y supprimer la publicité, s'inspirant de ce qu'il avait lui-même fait en France puis, le président, voyant certains convives socialistes tiquer ou bougonner en réaction, a eu une phrase ironique du genre : « Peut-être ne trouvez-vous pas M. Zapatero intelligent mais en tout cas, il fait la même chose que moi et d'ailleurs il a été déjà réélu ».

Par ailleurs, Ce n'est pas faire injure au président des Etats-Unis dont Nicolas Sarkozy a loué devant nous l'intelligence, le charisme et le dynamisme, que de constater la difficulté de sa tâche face aux évènements, surtout lorsqu'on a aucune expérience de la gestion d'un exécutif public.

En tout état de cause, la presse se doit de vérifier très exactement ces informations et les convives d'un repas doivent se garder de citations inexactes, sorties de leur contexte et qui peuvent de surcroît être mal interprétées à l'extérieur.

J'ai retenu quant à moi que tout au long d'un repas qui a duré près de deux heures, personnes parmi les convives n'a opposé d'objections sérieuses à ce qui nous était dit de la crise et des propositions françaises dans le cadre du G20.

Madame « Zapatera », plutôt que de colporter des ragots infondés et de déclarer des choses pouvant nuire à la France ferait mieux d'exercer son imagination et sa créativité pour contribuer à rechercher les meilleures solutions face à la plus grave crise économique de l'histoire.




Commentaires (4) | Rédigé par Paul Giacobbi le 24/04/2009
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives