Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

La haine est aveugle de même que la bêtise et l'ignorance. Les réactions à l'amendement Marini démontrent qu'une fois de plus en France la caste médiatique a depuis longtemps remplacé l'analyse, la traduction de l'information par le réflexe pavlovien.

Je n'étais pas convaincu par l'amendement Marini dans la mesure où il me paraissait beaucoup trop partiel. Cependant, il consistait essentiellement à tenir compte des moins-values considérables des petits porteurs d'actions dans leur imposition sur le revenu.

Dans un pays qui exonère à peu près totalement la quasi totalité des parachutes dorés, c'est-à-dire les sommes colossales que touchent un certain nombre de patrons incompétents au moment où ils sont virés, il n'était pas a priori scandaleux d'atténuer de manière marginale l'imposition des petits actionnaires à qui les incapables précités ont fait perdre la moitié de leur porte-feuille de valeurs mobilières.

Mais la presse s'est précipitée sur tout cela, confondant les petits porteurs et le grand capital, les victimes et les coupables, dans une confusion de cris d'orfraie où l'ignorance le disputait à la stupidité.

Ainsi, les responsables des folies financières de ces dernières années continueront longtemps en France à être exonérés très largement de fiscalité sur leur parachute doré tandis que les économies de toute une vie de travail, diminuées de moitié par la responsabilité de ces parachutés, n'auront même pas droit à une diminution symbolique de leur imposition.

L'égalité est une valeur française même si, comme toujours, certains restent beaucoup plus égaux que d'autres.


Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 09/12/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives