Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Les français, grâce aux géniales mesures prises par notre gouvernement clairvoyant et initiées par notre président bien aimé disposent d'un pouvoir d'achat de plus en plus important.

L'INSEE devenu institut national de propagande économique gouvernemental, précise que le pouvoir d'achat a augmenté de plus de 3 % en 2007, ce qui compte tenu d'une inflation d'un même montant implique que les salaires, principales sources de revenus, ont augmenté de l'ordre de 6%.

Or les français ne s'en sont même pas aperçu !

Certains esprits rebelles, particulièrement obtus, en sont même arrivés à penser que leur pouvoir d'achat aurait diminué ! C'est la raison pour laquelle le gouvernement a décidé de lancer une vaste campagne de propagande afin de bien faire comprendre à nos concitoyens que depuis un an ils sont de plus en plus riches et qu'au fond ils doivent dater leur bonheur de l'avènement du bon Roi Nicolas.

Je crains cependant que cette propagande collective soit insuffisante et je propose une méthode plus individualisée, plus ciblée.

Dans la mesure où il n'y a presque plus de clandestins en France ce qui laisse dans le désoeuvrement les brigades anti-immigrés de monsieur Hortefeux, le gouvernement pourrait les convertir à l'activité de propagande.

Le modus operandi pourrait consister en des rafles massives d'individus d'apparence pauvre, par conséquent suspects, et à les garder à vue une journée ou deux, le temps de les soumettre à des séances de persuasion tendant, à l'aide d'encouragements vocaux (« tu es riche, de plus en plus en plus riche, Sarkozy t'a enrichi »), voire le recours forcé à la méthode Coué (« je suis riche, de plus en plus riche, chaque jour plus riche etc »). Ainsi on pourrait se fixer des objectifs de quelques centaines de milliers de français traités par ce petit conditionnement chaque année ce qui devrait avoir sur la consommation des ménages un effet hautement bénéfique.

D'ailleurs l'exemple vient d'en haut puisque notre bien aimé président n'hésite pas, avec le courage et l'abnégation qu'on lui connait, à payer de sa personne et à donner l'exemple.

Ainsi cet homme discret et modeste aux goûts simples et peu porté à l'ostentation, s'astreint a un comportement de consommateur effréné et de milliardaire clinquant.

Il n'hésite pas à se sacrifier en arborant de somptueuses ray-ban et des montres de très grand luxe en passant des vacances agitées entre yacht somptueux, luxueux palaces et jets de rêve, donnant ainsi l'image de la richesse et de la dépense avec un objectif tout pédagogique: démontrer aux français le bonheur d'être riche et le plaisir que l'on trouve à en profiter.

Je propose aussi que l'on transforme, dans le cadre du catholicisme d'État rénové, la prière à l'église: «donnez nous aujourd'hui notre caviar de ce jour, pardonnez nous nos économies, délivrez nous des belles montres de marque, soumettez nous à la tentation d'en acheter plus encore, ainsi soit-il !».



Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 24/06/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives