Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Return from Japan

21/07/2009

Voici un nouvel article paru ce matin dans le Financial Times qui souligne une fois de plus que nous devrions méditer l'exemple japonais pour essayer de réduire la durée de la crise et éviter de connaître, comme l'empire du Soleil levant, une « lost decade » pour ne pas dire une génération perdue.


Aujourd'hui, nous n'avons pas pris la mesure en Europe et aux Etats-Unis de l'ampleur de la bulle financière, mais aussi des bulles industrielles qui nous conduisent à d'immenses surcapacités et à subir cet étrange paradoxe selon lequel, dans les économies contemporaines, il faut au moins 3% de croissance voire, pour de grandes nations émergentes, au moins 10% pour assurer un emploi stable !


Je l'ai dit bien des fois dans ce blog ou dans des notes, la crise japonaise des années 90 qui est encore très loin d'être terminée aurait dû nous avertir de ce qui nous attend et nous inspirer dans les mesures gouvernementales et monétaires.


On a évoqué, à propos du Japon, les banques devenues des mortes-vivantes, les « zombie banks ». Nos banques occidentales ne sont-elles pas aujourd'hui pareilles à ces zombie banks, incapables de se séparer de tout ce qui en elles est mort, c'est-à-dire des actifs toxiques qui représentent souvent bien plus que leurs capitaux propres ? Elles, qui ne survivent que grâce à la perfusion permanente de liquidités à taux zéro et qui trouvent encore le moyen de faire des profits simplement en reprêtant ces liquidités à trois ou quatre points d'intérêt de plus à nos Etats impécunieux, abandonnant leur métier qui consiste à prêter à l 'économie pour encourager l'investissement et la croissance.


Nous sommes en train de construire une économie moribonde de l'Occident ce qui va avoir pour conséquence d'accélérer de dix ou vingt ans l'inéluctable dépassement de l'Europe, des Etats-Unis et du Japon par les grandes nations émergentes que sont la Chine et l'Inde.


A l'opposé des gloussements autosatisfaits des crétins qui annoncent la reprise chaque matin, je continuerai à méditer sur l'exemple japonais : nous n'avons même pas l'excuse de ne pas savoir.


J'ose espérer qu'avant la fin de l'année nous commencerons à comprendre, on peut même imaginer qu'au prochain G20, les évènements puissent amener le monde à réfléchir enfin sérieusement.


http://www.ft.com/cms/s/0/1f64e9b6-7559-11de-9ed5-00144feabdc0.html http://www.ft.com/cms/s/0/1f64e9b6-7559-11de-9ed5-00144feabdc0.html


Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 21/07/2009
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives