Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

107.Posté par Clin d''''oeil le 11/03/2015 10:36
Bonjour Monsieur le député, ce commentaire, un de plus, pour donner enfin la solution aux différents problèmes de sur taxations que nous rencontrons tous, (classes petites et moyennes)".Taxe aux mouillages, Taxe annuelle de l’anneau dans les ports, ect...". Devant l'incapacité de nos élus à ne savoir résoudre les problèmes que par la taxation, je propose pour les prochaine élections Départementales et Régionales, le bulletin BLANC, avec la mention inscrite : "Trop de Taxe tu la Politique". Signé : Un déçu

106.Posté par Bresson le 11/03/2015 02:22
Mr Giacobbi,
Au moment où notre Président prend l'engagement pour la 2ème fois dene pas créer de nouvel impot en 2015, vous bafouez cet engagement.
Cette attitude est fort surprenante, la parole du Chef de l'etat n'aurait elle aucune valeur ?

Quand a faire payer czux quii utilisent leur ancre en prétendnat défendre l'environnement, ça n.a aucun sens, si je vois suis, quand on paye, on ne pollue plus.
Revenez au von sens au risque de faire fuir tous les plaisanciers de Corse.

105.Posté par clipper le 11/03/2015 00:30
Votre projet est une imposture pour taxer a nouveau sans distinctions ni discernements. Quant a l'alibi qui sert a justifier cette mascarade, il est grotesque......
Souvenez vous que votre mandat n'est qu'un CDD.

104.Posté par petimoma le 10/03/2015 22:28
La Corse est un beau pays dont il faut, sans aucun doute , expulser le vulgum pecus afin de pouvoir rester entre nantis de la gauche caviar. Tant pis si cela prive vos compatriotes îliens d'une partie des revenus provenant du tourisme. Ils iront solliciter la solidarité nationale dont vous vous êtes fait les hérauts. Faisons payer a tous les français les surcoûts de vos privilèges. Je comprends bien votre calcul. Un bateau de 25 m avec 10 personnes à bord, paiera moins pour son mouillage que 5 chambres dans un hôtel trois étoiles. Vous êtes tellement déconnecté de la réalité que si vos décisions n'étaient si graves et si contreproductives qu'elles en seraient risibles. Rester entre gens bien mérite sans conteste de mettre en danger la filière nautique qui possède entre autre le leader mondial des chantiers nautiques. Mérite aussi de mettre au chômage le bataillon de personne qui travaille dans le tourisme. Le rempart de la SNCM détournant des milliers de touristes de la Corse va bientôt ceder, il fallait donc d'urgence trouver une nouvelle parade. Bien joué!
Restez dans votre futures réserves pour riches. On ne veut pas de vous et de vos idées malsaines sur le continent.

103.Posté par Christophe G le 10/03/2015 22:26
Mr le Député,
Si votre souhait est la protection de la réserve de Bonifacio, aucune taxe/redevance ne sauvera les herbiers de Posidonie, donc la solution n’est pas une taxe mais une règlementation sur les zones de mouillages autorisées pour la grande plaisance dans la réserve à l’identique des zones interdites au mouillage autour des Lavezzi pour la petite plaisance (uniquement 5 zones autorisées, tout le reste étant interdit).
Donc Mr le Député annuler ce projet de loi et étudier sérieusement la possibilité d'interdire le mouillage dans certaines zones tout en autorisant d'autres zones (plus restreintes) pour le mouillage de la Grande plaisance, un simple arrêté du Préfet suffira.
Salutations

102.Posté par Volfoni le 10/03/2015 21:45
La gauche c'est une politique de droite.......le mensonge en plus.
On a trouvé enfin son ambassadeur hein paulo

101.Posté par LOPEZ Antoine le 10/03/2015 21:29
Mr le Député, dans quel monde vivez vous ??? vous qui avez été élu par le peuple, de nombreuses petites gens comme moi, savez vous à quel point vous allez faire du mal, c'est honteux et méprisant de votre part que de chercher à dissimuler cette taxe, sous prétexte d'imposer les gros yachts pour les faire fuir, comme cette fameuse taxe foncière des ports répercutée sur les petits plaisanciers que nous sommes pour la plupart. Arrêtez donc de nous presser comme des citrons, pensez aux retraités qui ont économisé pour profiter de leur retraite et leur loisir, à quand une taxe pour nous faire respirer les embruns corse ??? Revenez un peu à la réalité et faite preuve de bon sens, vous éviterez ainsi un désastre dans le monde du nautisme, suffisamment sinistré, cherchez l'argent où il se trouve, vous savez de quoi je parle, un petit plaisancier qui travaille dur pour pouvoir profiter de sa passion, cordialement...

100.Posté par Brynhild La Valkyrie le 10/03/2015 20:52
Monsieur le Député,

Si vous en avez l’occasion, dites au Premier Ministre de ma part que son intervention aujourd’hui à l’Assemblée Nationale me remplit de joie !

[Vidéo] Manuel Valls à Marion Maréchal-Le Pen : "Vous n’êtes ni la République ni la France"

http://www.lcp.fr/videos/reportages/169414-manuel-valls-a-marion-marechal-le-pen-vous-n-etes-ni-la-republique-ni-la-france?var_mode=calcul

.


99.Posté par Guilhem le 10/03/2015 20:49
Le plaisancier moyen, avec un bateau de 6m (le prix d'une berline moyenne, rien de bien luxueux) qui va dont poser son ancre 2h quelque part pour manger son pique-nique, piquer une tête et rentrer va donc dépenser, en plus des 20 € d'essence de sa sortie, avec votre texte la bagatelle de 120 € d'une redevance sans contrepartie, c'est à dire une taxe déguisée allant à l'encontre des promesses électorales du candidat Hollande. Ca fait cher du sandwich sur l'eau. Pour avoir voulu éliminer de vos eaux quelques dizaines de yachts de 50m, dont les propriétaires ne sentiront de toutes façons pas passer la taxe, vous allez tuer la plaisance et les milliers d'emplois qui en découlent. Retirez votre texte.
Merci.

98.Posté par HARY le 10/03/2015 20:19
Monsieur le député avec cette "taxe racket" vous crée un antécédent grave qui sera reprit par les collectivités locales trop contentent de pouvoir "récolter" de l'argent "facilement".
A quand un taxe pour respirer! Eh oui il existe des taxes pour se déplacer, bientôt pour entrer en ville,pour garer sa voiture ....etc et vous que payer vous comme impôts? êtes vous exonéré?
L'immense majorité des plaisanciers ont des "unités" modestes de 5 à10 m et ne pourront ni ne voudront payer une telle taxe. Vous aller les pénaliser injustement.Avoir un bateau pour beaucoup d'entre nous c'est une passion et pas un signe extérieur de richesse.
Vous serez certainement obligé de revenir en arrière après constatations de votre erreur.

97.Posté par HARY le 10/03/2015 19:55
Monsieur le député je suis consterné par vôtre méconnaissance du monde de la plaisance.
Cette taxe (sans contre partie ) ne se justifie pas.Faites respecter les "lois" existantes;cuves à eaux noires,installer des ancrages fixes avec bouées l'été,comme cela existe à Port Cros ou Calvi .....Votre tarification est sans rapport avec la réalité ,beaucoup plus chère qu'une place de port,(avec eau ,électricité,accès direct à l' avitaillement,et la protection en cas de mauvais temps ). En été les ports en Corse et ailleurs sont souvent saturés,donc il ne sera plus possible de naviguer. La mer est encore un espace de liberté nous voulons le conserver.
Cette taxe est du racket ;surtout si les bateaux immatriculés en Corse ne la paieront pas.Ceci relève d'une incompétence notable et d'un mépris des citoyens qui vous élisent.

96.Posté par Antoine le 10/03/2015 19:24
Mr le député,

Entendez-vous les arguments exposés ci-dessous ?

- inutilité de cette loi d'un point de vue environnemental
- destruction d'emplois suite à la baisse de la fréquentation (en Sardaigne, contrairement à ce que vous dites, une loi similaire a été retirée 3 ans après son application suite à une baisse de 50% de la fréquentation)
- inéquité de la loi : seuls les pavillons français vont être assujettis à ce nouvel impot
- privation de nos libertés
- d'autres solutions existent (bouées sur corps morts notamment)

95.Posté par Jean-pierre le 10/03/2015 19:16
Bien vu Mr Giacobbi,il n'y a pas assez de chômeurs.
Si vous voulez que l'on se rappelle de vous (postérité) et bien revoyez votre copie.
Vous savez il n'y a que les imbéciles qui ne se trompe pas.

94.Posté par Claude le 10/03/2015 19:11
Un petit bonsoir Monsieur le député....

Je vous écrit ce petit billet, car oui je vous le dis .... je me languis de vous lire !

Votre silence est en effet insupportable... et chaque minute s'assimile à une forme de mépris des citoyens et nourrit des rancœurs .... du coup eh bien forcément quelques propos publiés commencent à déraper ...

A titre personnel, si je suis farouchement opposé à votre projet de loi "irréfléchi", je tiens à me désolidariser totalement de toute forme de menace, la seule qui NOUS pend au nez étant d'ordre économique, vous le constaterez bien tardivement au moment des bilans, mais ces propos menaçants ne représentent CERTAINEMENT PAS la pensée de la majorité des plaisanciers que nous sommes !

Ces propos regrettables n'engageant que leur auteur, il ne vous aura pas échappé que l'immense majorité des échanges tenus ont été étayés et construits, et qu'ils appellent vos commentaires.

93.Posté par Albert Crombie le 10/03/2015 18:30
Monsieur,
Tout a déjà été dit. Je ne puis que rajouter ma voix. Votre taxe est une ineptie, une basse manoeuvre. Sachez que vous n'aidez pas les continentaux à mieux aimer votre île, que je fuirai dorénavant.
J'irai mouiller en Italie et en Espagne.
Je ne vous salue pas,

92.Posté par jean marie le 10/03/2015 18:28
je conteste cette taxe qui ne servira à rien

91.Posté par Clément Giacobbi le 10/03/2015 17:48
90 messages en 6 jours!! Mais c'est le BUZZZZZ!! Bravo Paulo!! T'es vraiment le meilleur!! Surtout changes rien, tes frères et tes parents sont très fiers de toi et de tes idées!! Un bosseur ce Paulo!! Et puis y'en a dans la caboche, hein!?

90.Posté par Le Bouquin Michel le 10/03/2015 17:41
tout le monde nautique a compris de quoi il s'agit...certainement pas de protection des sites , mais de faire rentrer de l'argent par un impot (et non une redevance !) injuste.
Pour ma part , l'application de ce texte m'empécherait de naviguer en France , à mon grand regret.

89.Posté par cordier le 10/03/2015 17:27
Nous Belges et naviguons sous pavillon français !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cette année sera pour nous une année sabbatique au vu des frais qui augmentent non stop !!
Donc , pas de rentrées financières pour vos restaurants et autres tout le long de vos côtes et îles françaises méditerranéennes .
Ce sera Espagne ou Italie , voire autres .
De plus , vu les prix pratiqué chez vous (EPIRB en +, taxes en +) je demanderai de radier mon pavillon Français .
C'était grâce à mes très bon amis Français que j'ai apprécié et demandé avec fierté le pavillon français ! !

Les gouvernants ne savent plus gouverner !
Alors , qu'ils s'échouent car on sait pour qui voter la prochaine fois !!!????

88.Posté par Maxime le 10/03/2015 16:31
Mr Le Député,

J'aurai plaisir l'été prochain à vous emmener faire un tour en mer et vous apprendre à nager au large,

Profitez bien des cerises qui seront éphémères cette année,

87.Posté par Thierry le 10/03/2015 16:17
Mr le depute

Comment pouvez vous étre aussi méprisant avec vos concitoyens de plus c'est vous et vos collegues deputes qui avec ce genre de lois nous font devenir de plus en plus 'radical' et pas de gauche croyez moi devant vos statuts de profiteur de la nation
retirez cela de suite vous grandirez aux yeux de la nation citoyenne savoir reconnaitre ses torts redonnerez au peuple sa souverainetée

86.Posté par Jérôme le 10/03/2015 14:53
Cher monsieur,

Vous devriez prendre connaissance des commentaires sur votre taxe en cliquant sur le lien ci-dessous.
Vous comprendriez ainsi que nous ne sommes pas dupes de vos manoeuvres.

http://www.actunautique.com/2015/03/taxe-sur-les-mouillages-les-4-contre-verites-du-depute-giacobbi.html#

Le président Hollande s'est fait élire sur des mensonges et vous avez choisi de continuer à mentir ! Affligeant !

85.Posté par Jerome Claria le 10/03/2015 14:16
Monsieur le Député,
A regarder les débats à l'Assemblée Nationale, ce que j'ai fait pour la lecture de ce fameux article 18A, il ne faut pas s'étonner que les français se détournent de la politique ou pire se tournent vers les extrêmes... Vous en êtes les premiers responsables et le simulacre de démocratie que j'ai vu est affligent et indigne. Un pseudo débat sans même qu'il y est lecture des sous amendement et vite on passe au vote... Ni vu ni connu je t'embrouille !
Mauvaise foi ou mensonge quand vous dites que cette redevance ne concerne que la Corse et la Grande Plaisance: rien de tout cela n'est écrit dans le texte, au contraire...
Mauvaise foi ou mensonge encore quand vous dites que les Corses sont tous favorables à cette redevance... Ce n'est visiblement pas l'avis des Plaisanciers locaux qui pensaient simplement en être exempté, ou des sociaux professionnels qui vivent du tourisme et de la présence des plaisancier sur les cotes ou encore de toute la filière nautique...

Ce projet est un non sens économique, il n'apportera rien à la protection de l'environnement dont les plaisanciers usagers du milieu en sont les premiers à vouloir le protéger...
Mais de grâce ayez de vraies idées, ouvrez des concertations, ouvrez les yeux sur la réalité !
Arrêtez de ne penser que par idéologie... Ce n'est pas cela que nous les concitoyens attendent des hommes politiques !


84.Posté par Kiko le 10/03/2015 12:49
M.Giacobbi ,

Les plaisanciers ne sont pas dupes et le manque d'honnêteté de votre part concernant le véritable but de cet impôt est flagrant.

Sous prétexte que cette taxe votée à la demande de l'Assemblée Corse ne concerne que les Aires Marine Protégées gérés par les collectivités territoriales tout en faisant référence à l'article L 334-1 montre au mieux de l'incompétence, au pire une sorte de tromperie de votre part.

Il va de soit que si cette taxe est appliquée un jour, le sera également sur les autres Aires Maritimes Protégées gérées par l'Agence dont vous avez, je crois la présidence.

A chaque problème en France , au lieu d'améliorer ce qu'il y a d'existant , on crée un nouvel impôt :

Un Problème = Une Taxe !!

Nous , les plaisanciers ne voulons pas de ce nouvel impôt justifié par je ne sais quel motif d'entretenir les AMP ( le DAFN est déjà collectée pour ça et nous contribuons à hauteur de 37 millions d' euros pour cela ).

Vous ne réalisez pas l'impact économique que cette taxe va engendrer , j'espère que vous souhaiterez la bienvenue à tous ces nouveaux « adhérents » de Paul Emploi c'est la moindre des choses.

Par votre loi , vous supprimez un des derniers espace de liberté, la liberté de naviguer et de s'arrêter quand bon nous semble....

Signé : Un plaisancier marseillais naviguant sur un « Yacht » de 6.5 m.

N'oubliez pas M.Giaccobi, qu'une sardine a déjà bouché le port de Marseille il y a quelque temps et je pense qu'il y a aujourd'hui plein d'autres sardines prêtes à réitérer cet exploit..

83.Posté par Greg le 10/03/2015 11:57
Monsieur le Député,
Texte à l'emporte-piece, Tout au mieux les plaisanciers se retourneront vers la Sardaigne ou l'Italie - qui a déjà tenté d'imposer de telles taxes avec des retombées économiques catastrophiques pour les annuler 2 ans plus tard ....

Si le problème comme vous le suggérez ne provient que "Des navires loués 700 000 euros la semaine" selon M. François Pupponi , ou "gros bateaux" termes dans lesquels, à vous lire, vous semblez exclure les bateaux de 10 à 20 mètres, Intégrez donc dans vos textes une taille minimale pour perception de la redevance ..... à partir de 20 mètres par exemple : ainsi le texte serait conforme à ce que vous prétendez défendre !

82.Posté par bv56 le 10/03/2015 11:47 (depuis mobile)
Encore un projet stupide ,irresponsable et mal ciblé.

81.Posté par epsilon le 10/03/2015 10:39
Monsieur le député

Tous les plaisanciers ne sont pas de riches nantis.
Mon vieux bateau de 30 ans vaut moins cher qu'un camping-aar ou qu'une voiture neuve.

je navigue le longs des côtes en allant de mouillage en mouillage et en descendant à terre pour faire mes courses et aller de temps à autres aux restaurants du secteur.

Compte tenu de la taxe que vous avez instauré, je ne naviguerai plus en France et irai faire mes achats et dépenser mon argent chez nos voisins italiens ou espagnols.

80.Posté par MONNIER le 10/03/2015 10:29
Monsieur le Député,
Je ne serai pas redondant à réitérer des propos rédigés ci-dessus et que je partage. L'absence de réaction de votre part, sur votre support de communication est révélateur de votre définition de l'exercice de la démocratie. Votre immunité parlementaire, votre mandat de représentant du peuple Corse et Français vous exonèrent-ils de devoir rendre des comptes à ceux que vous représentez au sein des institutions de la République ?
Ne cherchez plus les raisons des chiffres alarmistes de l'abstention lors des prochains scrutins, ni des suffrages "provocateurs", vous les fabriquez !
Ma naïveté est morte, vous l'avez tuée !

79.Posté par Claude le 10/03/2015 09:30
Monsieur Giacobbi,

Ne nous confirmez pas par votre silence assourdissant que vous ne portez pas plus d'intérêt et d'attention à votre propre BLOG, qu'à la défense des intérêts de NOTRE pays ....

Ne nous faites pas croire que personne de votre entourage ne vous "remonte" nos messages de mécontentement postés chez vous ... ici même, ni que vous ne prenez même pas quelques instants de votre temps pour répondre à ce bas peuple que nous sommes ..

Sommes nous donc si méprisables que cela à vos yeux ?

Ne me dites pas non plus qu'un Corse refuserait le dialogue .....

Au plaisir de vous lire vite Monsieur le député élu par les simples citoyens POUR servir l'économie et les institutions de NOTRE pays .... et non le saborder comme vous le faites inconsidérément !

Allez, ayez un peu de courage et de dignité, c'est génétique paraît il dans certaines régions ...

78.Posté par SKI WAKE le 10/03/2015 09:10
A propos de cette loi NOTR.....

sachez qu' elle n' est VRAIMENT PAS la ... NOTRE ..


De même, ..
les Députés ( élus du peuple, principe de base qu'ils semblent avoir oublié ... ) qui ont voté POUR ce projet ..
risquent de ne plus devenir les ... NOTRes ..

Ce ne sera pas faute de les ( VOUS ) avoir prévenu ....

77.Posté par Christian le 10/03/2015 09:10
J'adore la Corse et les Corses et j'ai même travaillé a Ajaccio plus d'un an il y a déjà trente ans! Depuis j'y navigue tous les étés avec un immense bonheur et un sentiment de liberté dans le plus strict respect de cet environnement exceptionnel. Las le paradis n'existe pas sur terre et cette taxe absurde est là pour nous le rappeler cruellement! Vous les politiques êtes des briseurs de rêve' des destructeurs de bonheur et de liberté et notre société en porte les stigmates. J'irai poser mon ancre dans les sables des criques de sardaigne et dépenser mon argent dans les restaurants du bord de mer. Désolé pour mes amis Corses qui ne méritent pas ça

76.Posté par Jo CANALE le 10/03/2015 08:59
"Monsieur le Député,
Je me manifeste solidaire de toutes ces réactions en rapport avec votre projet de redevance de mouillage.
Si je comprends bien, votre projet de redevance viserait à la sauvegarde des fonds marins des aires protégées, louable intention si telle est véritablement l'objectif.
Mais je doute fort que cela soit efficace au point de dissuader le mouillage des très grosses unités de plaisance dont les moyens financiers sont sans commune mesure avec les montants annoncés; par contre, ce qui est sûr c'est que les plaisanciers "ordinaires", ceux qui parfois font de gros sacrifices pour leur passion de la mer, eux ne pourront pas se permettre de dépenser les quelques centaines d'Euros que cette redevance leur coûtera.
Une fois de plus la démonstration est faite qu'aux vrais problèmes les "politiciens professionnels", dont certainement vous faites partie, ne savent apporter que de mauvaises solutions. Ce faisant, que cela vienne de la droite ou de la gauche, vous avez réussi à décrédibiliser l'ensemble de la classe politique française et à susciter des réactions extrêmes.
S'il vous plait, Monsieur le Député, lisez au moins ce qui vous a été écrit et si vous n'avez pas le temps de répondre ou de faire répondre par vos assistants parlementaires prenez au moins le temps d'y réfléchir par vous même. Peut-être finirez-vous par comprendre, vous et les autres, la situation dans laquelle se trouve la France aujourd'hui.
Personnellement je vis à l'étranger depuis 18 ans, expatrié pour une très grande entreprise publique française, je crois avoir contribué à son rayonnement et à son développement économique et en retraite depuis quelques années nous pensions retourner en France prochainement. Mais sincèrement, Monsieur le Député, je me demande si c'est là un bon choix et vous ne m'en donnez pas vraiment envie!
Je vous souhaite bien du courage.
Avec mes salutations ordinaires."

75.Posté par benoit le 10/03/2015 08:01

Monsieur le député

Tous les plaisanciers ne sont pas de riches nantis.
Mon vieux bateau de 30 ans vaut moins cher qu'un camping-aar ou qu'une voiture neuve.

je navigue le longs des côtes en allant de mouillage en mouillage et en descendant à terre pour faire mes courses et aller de temps à autres aux restaurants du secteur.

Compte tenu de la taxe que vous avez instauré, je ne naviguerai plus en France et irai faire mes achats et dépenser mon argent chez nos voisins italiens ou espagnols.



74.Posté par "Farniente" le 09/03/2015 22:22
Monsieur le député

D’après les vidéos que j’ai pu voir de vous quelques soient les remarques et leurs provenances vous dites que vous n’en tiendrez pas compte. Donc je pense que vous ne tiendrez pas compte non plus des remarques étayées par mes prédécesseurs sur ce blog. Toutefois je tiens à vous signaler que vous vous faites une idée très particulière du nautisme. Je ne reviendrais pas sur le fait que la moyenne d’âge de la plupart des bateaux concernés par votre impôt sont élevées et que leur propriétaire ne sont pas des gens riches.

Pour avoir un bateau et surtout le faire naviguer régulièrement (je ne parle pas des pseudos marins qui achètent un bateau et s’en servent de résidence secondaire au port, ils ne seront pas concerné par votre taxe) il faut être comme moi un peu fou c’est-à-dire faire constamment des choix financier. C’est beaucoup de sacrifices pour pouvoir profiter de cette liberté de naviguer. Malgré le DAFN les frais de place de port, le vieillissement prématuré du matériel, les nouveaux systèmes de sécurité qui doivent être en notre possession cette année, la taxe de séjour ,le prix du carburant, l’entretien, la règlementation etc.. Je me dis malgré tout que cela vaut encore le coup de se sacrifier pour ensuite profiter de cet espace de liberté qu’est la mer. Mais il est clair que si vous veniez à taxer le mouillage même à 1centime d’Euro le mètre je ne me laisserai pas faire.

J’ai compris que vous aviez un problème dans des lieux très limités (le Sud de la Corse) avec une catégorie de bateaux non représentative de la plaisance (les yachts) ainsi qu’une sur fréquentation pendant 1 mois et demi. Pourquoi rendre injuste une taxe en la faisant payer à l’ensemble des plaisanciers avec dans l’idée de l’étendre à l’ensemble des zones protégées française.

Vous parlez des bateaux qui sont sur Bonifacio et qui font plus de 40m qui sont une catastrophe économique. Dites cela à cette capitainerie ils vont vous dire combien leur rapporte ne serait-ce qu’une nuit lorsqu' une quinzaine sont alignés à l’entrée du port. Cela compense largement les frais d’enlèvement d’ordure.

La chose que vous n’avez pas assez anticipé c’est que nous sommes des gens épris de liberté passionnés et solidaires c’est pourquoi nous nous mobiliserons et nous vous prouverons que le choix que vous défendez est une absurdité.

73.Posté par Bernardini le 09/03/2015 21:39 (depuis mobile)
Vergogna a voi!!!!!

72.Posté par Bernardini le 09/03/2015 21:38 (depuis mobile)
Merci l homme de gauche pour se trop plein d amour de la basse population pour majorité corse.....qui après se faire peu à peu sortir de ses ports par le biais de personnes adepte des bakchichs n''ira plus sur ses plus belle plages... Élu du peuple!!!

71.Posté par ChristophePierrard le 09/03/2015 21:04
Bien que concerné par cette absurdité, je ne peux que me réjouir de cette vidéo. Un député? c'est ça un député? on dirait une cour de récré?!
152 pages d'articles publiés sur votre blog à raison de 5 articles par page, soit 810 articles mais rarement des commentaires. Et là, un article et près de 70 messages en moins de 5 jours!!
Mais c'est le BUZZ? bon pas dans le meilleur sens, les citoyens étant dans leur majorité un peu déçu ou atristé par votre Oeuvre.
Vous ne pouvez pas répondre? Vous manquez de temps? Selon la Synthèse Générale de l'activité parlementaire, sur les 12 derniers mois, 23 semaines d'activité? C'est pas la même quand je vais bosser, et je bosse dans le nautisme justement.

Mr Paul Giaccobi :
Commission permanente :

Affaires étrangères (vice-président)

Missions parlementaires :

Bureau de l'assemblée nationale (secrétaire)
Délégation chargée de la communication et de la presse (membre)
Délégation chargée des activités internationales (membre)
Délégation chargée du patrimoine artistique et culturel de l'assemblée nationale (membre)
Mission d'information commune sur les investissements étrangers en france (membre)

Fonctions judiciaires, internationales ou extra-parlementaires :

Groupe français de l'union interparlementaire (secrétaire)

et malheureusement:

Conseil d'administration de l'agence des aires marines protégées (membre titulaire)


Je comprends mieux. Mais Pourquoi ne pas se concentrer sur une activité et mieux la réaliser?
Je pense particulièrement aux corses et aux plaisanciers.
Bon Vent Mister Giacobbi!

70.Posté par jean marie le 09/03/2015 20:51
nous en avons tous assez de cesnouvelles taxations perpétuelles imposéessur les classes moyennes
la corse pour moi c' est fini
je ne paierai jamais ce genre de taxe
, dussé je arreter le bateau

69.Posté par denis le 09/03/2015 19:53
Monsieur, plaisancier retraité avec de petits revenus j'ai bien peur de ne plus pouvoir pratiquer mon seul plaisir à cause de votre loi. Je pense que je vais revoir ma façon de voter car c'est la seule chose qui malheureusement peut vous interpeller; Ne soyez pas surpris si aux prochaines élections une large partie de votre électorat se détourne des candidats habituellement en lice pour être élus. Vous aurez été prévenus. A bon entendeur.

68.Posté par Régis le 09/03/2015 19:29
Monsieur,
Pourquoi parler de redevance alors qu'il s'agit d'un impôt  ? Aucun service au plaisancier n'étant prévu en contrepartie.
Les plaisanciers sont ainsi appelés une fois encore au financement de la protection des espaces marins.
Vous ne savez sans doute pas qu'ils participent déjà au Conservatoire du littoral à hauteur de 37 millions d'euros...
Une paille.

Cette mesure présentée (pour apaisement !) comme une mesure limitée aux seuls espaces corses des Bouches de Bonifacio et de Scandola, pourra être facilement généralisé à l'ensemble des aires marines protégées des côtes françaises.

Ce texte, copie quasi conforme, de l'amendement initial du Gouvernement, crée les conditions d'un véritable divorce entre la communauté de la plaisance et les gestionnaires de l'environnement.
Pourquoi ? les plaisanciers sont largement impliqués dans la préservation de l'environnement marin, ils ne sont pas opposés au développement des aires marines (réellement) protégées. Et voilà que cette mesure transforme une juste attente, en une menace sur l'avenir de leur loisir d'une part, mais aussi sur l'avenir des activités liées au nautisme, au tourisme...

Contrairement aux propos tenus en séance publique, votre mesure ne fait pas l'unanimité en Corse où elle n'a fait l'objet d'aucune concertation préalable avec les acteurs de la filière nautique et touristique.

Le monde de la plaisance ne trouve, dans ces nouvelles dispositions, aucune réponse à ses inquiétudes.
Il y demeure fermement opposé et continuera de se mobiliser pour en obtenir le retrait.

67.Posté par Lucien le 09/03/2015 19:26
Je dois donner mon désaccord pour une simple raison , je ne pourrai bientôt plus naviguer , parce que je n'en aurai plus le moyen , j'ai un petit bateau qui me donne bien du plaisir , et ça aussi ils veulent me le prendre , je suis retraité , bien dans l'ensemble mais a force de débourser je ne m'en sort plus , je sais je n'avais que le choix soit être ministre bon a taxer ou ouvrier bon pour la France . Ca suffit j'en ai marre , et j'espère que ça va changer

66.Posté par Lucien le 09/03/2015 19:26
Je dois donner mon désaccord pour une simple raison , je ne pourrai bientôt plus naviguer , parce que je n'en aurai plus le moyen , j'ai un petit bateau qui me donne bien du plaisir , et ça aussi ils veulent me le prendre , je suis retraité , bien dans l'ensemble mais a force de débourser je ne m'en sort plus , je sais je n'avais que le choix soit être ministre bon a taxer ou ouvrier bon pour la France . Ca suffit j'en ai marre , et j'espère que ça va changer

65.Posté par callaud le 09/03/2015 19:17
Monsieur ,
tout ayant été dit , je vais faire court :
Il est grand temps de faire marche arrière ! Je veux encore pour l'instant croire que cette proposition est une erreur involontaire .
Vous semblez ignorer totalement ce qu'est le monde de la plaisance , votre tirade sur les prix d'une chambre d'hôtel le démontre , ou alors c'est lamentable .

64.Posté par JCB le 09/03/2015 19:12
Monsieur le Député,
j'avais prévu et fait les démarches pour louer un voilier en corse avec des amis,
nous devions passer env 2/3 du temps en mouillage, le reste dans les ports,
le fait d'aller de mouillage en mouillage nous permettait d'avoir un budget "extras" plus important, je veux dire restaurants, dépenses diverses faites à terre sur le territoire corse.
cette taxation inconsidérée des mouillages va tellement amputer notre budget que nous allons renoncer à notre projet et aller peut-être vers d'autres cieux où on nous saignera moins.
vous -je veux dire votre collectivité, vos commerçants- aurez donc tout perdu en ce qui concerne notre budget de métropolitains.
Vous, élus, qui montrez si peu l'exemple, continuez ainsi à saigner les plaisanciers de passage et les français en général par toujours plus d'impôts et de taxes, et je vous garantis qu'on ne vous retrouvera pas dans les urnes sous peu ...
JCB

63.Posté par Thierry le 09/03/2015 19:00
Monsieur
Commencer par faire appliquer la loi pour le respect du domaine maritime français en Corse
Faire appliquer vos idées c'est tuer l'économie de votre île que la SNCM a deja bien entamé.
A bonne entendeur.....mais sans moi

62.Posté par jean marie le 09/03/2015 18:58
continuez à plumer les classes moyennes
pour moi la corse c' est terminé avec ou sans bateau
il faudrait que tous les francais boycottent cette ile

61.Posté par jojc le 09/03/2015 18:42
c'est vraiment l'effigie de ce gouvernement avec ces nouvelles lois, nous allons manifester prochainement avec les élections.

60.Posté par Jean Marc Chauvin le 09/03/2015 18:34

Monsieur le député,
Comme beaucoup de plaisanciers, j'ai suivi les débats concernant l'article 18A du projet de loi NOTRé. Je note une différence entre, d'une part, les intentions déclarée de ne soumettre à la redevance de mouillage qu'un nombre restreint des gros yacht sur deux sites et, d'autre part, ce que permettra à terme cet article dûment amendé. Il suffit que la tutelle ou le mode de fonctionnement de certaines aires marines protégées soit modifiée pour que la redevance de mouillage puisse s'étendre très largement au delà des seuls sites corses évoqués lors des débats. Je ne veux pas croire à une maladresse de rédaction. Certains pourraient y voire une manœuvre pour assure à terme un financement des aires marines protégées. Je ne veux pas y croire, mais on ne peux s'empêcher de se poser la question.
Utiliser le pouvoir d'adaptation réglementaire des régions pour instituer cette redevance en Corse aurait permis d'éviter de telles suspicions et aurait été considérablement plus simple, me semble-t-il.
Recevez, monsieur le député, mes salutations respectueuses.

59.Posté par laurent le 09/03/2015 18:27
comme si nous ne payons pas assez de taxes comme cela .vous vous moquez du peuple et en avez rien a faire des personnes qui se défonce toute l'année pour essayer de survivre . je pense que nous sommes très nombreux a échanger notre train de vie contre le votre .alors foutez nous la paix et continuer a vous engraisser sur notre dos

58.Posté par Pons Roger le 09/03/2015 18:27
ma réponse dans l'urne au prochaine élection .

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :

Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives