Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Il y a quelques semaines, je proposais comme test pratique de l'amour et de l'admiration que nos partenaires manifestent à l'égard de la France, le succès à l'exportation de notre avion de chasse.


Il y a peu de pays au monde si proches de la France que le Maroc. Mais toute notre diplomatie n'a même pas réussi à faire préférer un avion français à un avion américain au Maroc.



Dans mon article, je me suis trompé : la diplomatie française n'est pas moribonde, elle est morte ! Mais sans doute faudra-t-il encore d'autres rafales d'humiliation pour que nous le reconnaissions, et peut-être que l'odeur dégagée par ce cadavre en putréfaction devienne insupportable.


Ne nous y trompons pas, le choix du Maroc n'est ni financier ni technique, il est politique. Un pays francophone où les militaires ont été formés à la française, un pays musulman travaillé par l'intégrisme devait logiquement choisir un avion français, mais il y a renoncé parce que le poids politique de la France n'est plus du tout celui que nous croyons. J'attends que l'on m'explique le contraire. J'espère que cette nouvelle humiliation aidera nos dirigeants à ouvrir les yeux.



Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 22/10/2007
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives