Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
Portrait de Georges COURTELINE, dessiné par Catherine RÉAULT-CROSNIER
Portrait de Georges COURTELINE, dessiné par Catherine RÉAULT-CROSNIER
Connaissez-vous cette saynète de Georges Courteline dans laquelle un jeune homme prénommé Sigismond se rend avec sa vieille mère à l'invitation d'une certaine Madame de Griotteray, perspective qui ne semble pas l'enchanter et qui lui fait ressasser en son fort intérieur tout au long du trajet en tramway ce que va dire, selon lui, à leur arrivée, ladite Madame Griotteray, à savoir : « Quelle surprise inattendue et quel pétunia superbe ! » ?
Je ne voudrais pas paraphraser le maître mais nous ne pouvions pas dire hier soir en regardant la télévision : « Quelle surprise inattendue et quelle candidature superbe ! ».
D'abord parce qu'il n'y a rien d'inattendu dans ce qui n'est pas une surprise puisque la candidature est certaine depuis bien longtemps et que le moins que l'on puisse dire c'est que la candidature ne paraît pas se présenter superbement.
Et puisque nous en sommes à Courteline, humoriste mais aussi et sage s'il en fût, voici une autre citation dont semble s'inspirer bien des politiques : « S'il fallait tolérer aux autres tout ce qu'on se permet à soi-même, la vie ne serait plus tenable ».

Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 16/02/2012
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives