Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Lorsque les travailleurs d'Allemagne de l'Est s'étaient révoltés en 1953, Berthold Brecht avait considéré que si le peuple agissait contre la volonté du gouvernement, il ne restait plus à ce dernier qu'à dissoudre le peuple et à en élire un autre à sa place.

C'est, le génie et l'humour en moins, à peu près la position que la France et l'Allemagne ont exprimé à propos du référendum irlandais. Avec cette seule différence que nos bons amis du couple franco- allemand sont disposés à offrir une dernière chance au peuple irlandais qui devra se soumettre en revotant en sens contraire, ou s'exclure de l'Union européenne.

Abraham Lincoln a écrit que la démocratie était le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.

Le principe ici affirmé par l'Union Européenne c'est le gouvernement sans le peuple, contre le peuple, en dépit du peuple.

Redoutons seulement que cet opéra de quatre sous ne se transforme en farce tragique ou un Ubu roi eurocratique voudra faire passer à la trappe non seulement les irlandais mais tous les peuples d'Europe !


Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 17/06/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives