Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Pauvre France !

31/05/2012
Pauvre France !
« On a trouvé un remède contre l’alcoolisme » (Nouvel Observateur), « Mal de dos : les méthodes qui marchent vraiment » (L’Express), « Spécial parfums : 14 pages » et « Comment sauver votre argent ? » (Le Point).
Voici les principaux titres de la presse française cette semaine, avec des maquettes affligeantes comme on en faisait ailleurs il y a trente ans, des photos médiocres et un contenu affligeant.
La grande misère de notre presse est un de nos plus graves problèmes nationaux. Pour faire face à la désaffection des lecteurs, les dirigeants des groupes de presse ont systématiquement réduit les effectifs, appauvri les contenus, quitte à multiplier les « marronniers », tandis que les journalistes de talent se dispersent aux quatre coins des télévisions au lieu de se donner la peine d’écrire de véritables articles.
Pourtant, il y a encore vingt ou trente ans, l’Express ou le Nouvel Observateur comptaient parmi les points de repères dont une société ne peut se passer.
Malgré bien des partis pris que l’on peut rétrospectivement contester, on retrouvait dans leurs pages un peu de cet esprit de contestation ou cette originalité intellectuelle de bon aloi qui font les délices des lecteurs du New-Yorker voire du New-York-Times.
Pourquoi faut-il que les titres emblématiques qui me viennent à l’esprit, parce que je les lis assidument, évoquent la Babylone des temps modernes, plutôt que ce qui fut la « Ville Lumière » ?
On ne peut même pas se consoler en se disant qu’au moins l’Express et le Point sont écrit en français, dans un monde dominé par la monoculture anglo-saxonne, car le style et le vocabulaire, l’esprit même de ces caricatures d’hebdomadaire sont aux antipodes de ce qui fut le génie de notre langue !
C’est l’appauvrissement culturel qui marque le déclin d’une nation, bien plus que l’effondrement économique. Il suffirait d’un seul titre digne de ce nom pour amorcer un véritable regain en suscitant enfin, l’appétit du lecteur.
En attendant il nous faut lire en anglais les journaux encore bien écrit où les articles résultent d’un travail exhaustif, mesuré et original. Pauvre France !

Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 31/05/2012
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives