Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
Le 25 mai dernier j'écrivais dans ce blog que la faillite de la Grèce aurait des conséquences considérables mais "sans commune mesure avec celle de l'Espagne qui se profile tout aussi inéluctablement".
Nous y sommes presque. Les taux des emprunts d'Etat espagnols sont à 7,39% pour dix ans et il n'est pas certain que les émissions prévues pour aujourd'hui soient couvertes! Un plan de sauvetage pour l'Espagne, alors que ses partenaires ont déjà engagé cent milliards d'euros pour les banques espagnoles coûterait au bas mot trois ou quatre cents milliards de plus ce qui épuiserait les fameux fonds de sauvetage si tant est qu'ils puissent mobiliser de telles sommes.
Si la zone euro fonctionnait comme les Etats-Unis nous serions à l'abri de telles crises à court terme puisqu'il suffirait à la banque centrale d'acheter massivement des titres espagnols dès leur émission et le simple pouvoir de le faire suffirait à calmer les marchés sans qu'il soit nécessaire de procéder à des souscriptions massives.
Seulement voilà nous sommes soumis aux principes édictés par l'Allemagne, moins d'ailleurs par son gouvernement que par son parlement et sa cour constitutionnelle et nous voici condamnés à trouver une solution à la crise financière sans pouvoir recourir à l'inflation...ce qui revient à dire qu'il faut guérir la malnutrition sans nourriture ou étancher la soif sans eau ou encore respirer sans oxygène!

Commentaires (3) | Rédigé par Paul Giacobbi le 24/07/2012
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives