Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Le ridicule tue

17/01/2006
"Le Clémenceau" fut un beau navire et il porte un nom illustre de notre histoire. Mais sa derniére croisiére illustre notre amateurisme national. Il faut en effet tout ignorer du droit international et de la pratique juridique dans un pays comme l'Inde pour penser que le Clémenceau pourrait débarquer tranquillement chargé de centaines de tonnes d'amiante dès lors qu'une association aurait formé un recours auprès de la Cour suprême de ce pays. Au cours des derniéres années la cour suprême a successivement rendu obligatoire la certification du respect des normes de nuisances pour tous les véhicules entrant à Dehli, interdit toute installation industrielle à plusieurs kilométres autour du Taj Mahal, expulsé les millions d'occupants sans titres des trottoirs de Calcutta. Cette cour n'est pas la copur de cassation française où le premier ministre donne publiquement ses ordres au premier président et le traite en laquais, c'est une cour qui a placé en détention un premier ministre de l'Inde accusé de corruption... La France n'est pas un état de droit, elle va apprendre ce que c'est ! Une fois de plus l'amateurisme nous aura conduit au ridicule.

Commentaires (1) | Rédigé par Paul GIACOBBI le 17/01/2006

Commentaires

1.Posté par image de marque du territoire le 12/02/2006 23:52
Au-delà du droit, c'est également un bel exemple d'amateurisme pour non anticipation d'une crise qui aurait pu l'être, non prise en compte de l'impact potentiel sur l'image de marque "France" alors que le risque était évident. Un cas d'école.

Nouveau commentaire :

Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives