Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
La France va déployer 2 000 soldats au Liban. C’est décidé, ils partent, ils arrivent, c’est comme si c’était fait.
 
Outre que ce chiffre est étonnement modeste de la part d’une nation qui exigeait une FINUL à 15 000 hommes et qui prétendait à sa direction, force est de constater qu’en dehors des quelques dizaines de militaires présents sur le terrain et des quelques unités du génie qui ne sont ni les uns, ni les autres des unités de combat, jusqu’à présent, il n’y a pas un militaire français en état de participer, les armes à la main, au maintien de la paix au Liban.
 
Malgré le mauvais temps, et sans faire de grande déclaration, 900 militaires italiens opérationnels ont effectivement débarqué au Liban, tandis que l’on nous annonce triomphalement que 200 militaires français seraient partis de Toulon et que les chars Leclerc nous sont présentés, sur des images d’archives, se préparant à traverser la France.
 
Rarement le décalage entre l’annonce et la réalité n’aura été si flagrant.
 
Si l’on ajoute que dans le même temps, ce sont les services allemands qui assurent la médiation entre les terroristes du Hezbollah et les Israéliens pour la libération des militaires israéliens pris en otage, on se demandera ce qu’il reste de notre influence dans une partie du monde où la France était encore écoutée et parfois respectée, il y a encore quatre ans.

Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 05/09/2006
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives