Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Je ne suis vraiment pas de ceux qui se glorifient ou qui se réjouissent à l'excès d'une victoire électorale pas plus que je ne me désespère d'une défaite : le peuple a toujours raison, et la seule victoire qui compte, c'est celle de la collectivité dont on a la charge et des citoyens au service desquels on est.

Cependant, même si je peux comprendre l'amertume d'une défaite, je dois dire que la réaction de M. Thierry Mariani à la défaite de sa liste en PACA et surtout au fait qu'il n'est pas été nommé ministre me laisse pantois.

J'ai perdu à plusieurs reprises les élections régionales et je n'en ai jamais fait une maladie. Quant au gouvernement, il devrait plutôt être reconnaissant de ne pas en faire partie.

Son commentaire, justifiant qu'il ait refusé une invitation à déjeuner à l'Elysée avec l'ensemble des têtes de liste UMP aux régionales, me paraît plutôt excessif.

« Quand on est pris pour un con, il faut savoir terminer les choses ! »

Quelle élévation dans la pensée, quelle élégance dans l'expression !

Quand je pense que l'auteur de cette phrase subtile est l'ambassadeur itinérant de la France pour l'Afghanistan et le Pakistan, je m'interroge une fois de plus sur l'état de notre diplomatie.


Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 01/04/2010
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives