Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

L'epreuve de force

31/03/2006
     Dans le flot de sottises que suscite le CPE il faut tout de même rapeler quelques vérités. Primo il n'existe pas de pays en europe où l'on puisse licencier sans motif et où la période d'essai soit supérieure à un an. En Grande-Bretagne la période d'essai maximale est de douze mois et essayez donc de licencier quelqu'un pour un motif du style racial, religieux, ou discriminatoire dans ce pays!
Deuxiémement, le taux de chomage est très élevé en fait dans d'autres pays, simplement il y a beaucoup de petits boulots payés à des niveaux très bas et l'indemnisation du chomage est faible. A bien des égards la situation de la Grande-Bretagne n'est pas très supérieure à la nôtre. En revanche la plupart des pays européens dépensent plus et mieux pour la formation des jeunes que nous. Et c'est là le vrai enjeu. Depeuis quelques mois le nombre des personnes qui prennent leur retraite en France augmente colossalement pour la bonneraison qu'il y a eu beaucoup plus de naissances à partir de 1946 par rapport aux années 30 et 40. Il n'y a pas de problèmes pour trouver des postes pour les jeunes qui arrivent sur le marché du travail et même il commence à y avoir de nombreux postes qualifiés que l'on arrive pas à pourvoir. En revanche nous n'avons pas assez de jeunes formés à un poste de travail qualifé quel que soit le niveau. Or ce que recherche les entreprises ce n'est pas de pouvoir licencier c'est de pouvoir recruter des personnes qualifiées.
Dans les prochaines années la France va de plus en plus importer des médecins des pays en développement, des infirmiéres d'Espagne ou d'Asie, des ingénieurs polonais bie plus que des plombiers et des ouvriers du batiment chinois. Nous allons donc avoir une immigration forcée et non choisie et des jeunes non qualifiés sans emploi. Le gouvernement pense qu'il faut permettre de licencier pour susciter l'embauche alors que celle ci se fera automatiquement si nous faisons un énorme effort de qualification.
Nous avons de plus le code du travail le plus complqué du monde avec quarante sortes de contrats de travail et ce gouvernement en a ajouté au moins six ou sept sans aucun effet sesible sur le marché du travail. Rarement une politique aura été aussi inadaptée à la situation.
Pendant ce temps en Inde les grandes entreprises informatiques investissent massivement dans la formation de leurs salariés, se battent pour garder le plus longtemps possible leurs personnels qualifiés, leur donnent un pouvoir d'achat parfaitement comparable à ceux de leurs homologues français et créent des dizaines de millers d'emplois chaque mois.
Savez vous que Cap Gemini, société franaise vient d'annoncer la création de cinq mille emplois... à Calcutta!

Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 31/03/2006
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives