Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
L’alternance dans la plus grande démocratie du monde
Lors des prochaines élections en Inde qui auront lieu au début de 2014, une nouvelle coalition gouvernementale pourrait porter au poste de Premier ministre M. Narendra Modi candidat du parti nationaliste indien, le BJP.
C’est une personnalité controversée qui a été mise en accusation par une partie de l’opinion publique et notamment ses adversaires politiques pour avoir laissé se développer des émeutes sanglantes au Gujarat, l’Etat dont il est actuellement le chef-ministre, il y a plus de dix ans.
C’est aussi un homme dont la probité n’a jamais été mise en cause et qui a maintenu son Etat dans une croissance industrielle forte malgré la crise.
Après avoir pratiqué à son égard une sorte de gel de toute relation publique et officielle, les représentants des pays européens multiplient aujourd’hui les contacts, souvent ouvertement et cordialement, dans la perspective de son accession au pouvoir.
La France, elle, reste campée sur sa position ainsi que j’ai pu le constater à l’occasion du déplacement du Président de la République en Inde.
Lors d’une très récente rencontre à Paris, un sénateur indien, ancien ministre, pilier du parti du Congrès actuellement au pouvoir, ami historique de la famille Nehru-Gandhi, m’a indiqué que selon lui la vague qui portait électoralement Narendra Modi ne pourrait être endiguée et qu’il était très vraisemblable qu’il accède à la responsabilité de Premier ministre.
Il est grand temps que la diplomatie française se prépare à ce changement tant qu’il en est encore temps.


Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 11/10/2013
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives