Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Contrairement à ce qu'a dit la presse, le président de la République s'est adressé à tout le Parlement britannique, c'est-à-dire à la fois aux Lords et aux députés.

Ce Parlement, dont plus de la moitié des membres est nommée à vie par le gouvernement et quelques uns sont encore Lords à titre héréditaire représente donc aux yeux de notre président une légitimité infiniment supérieure à celle du pauvre Parlement français qui semble n'avoir plus aujourd'hui qu'une des fonctions des anciens Parlements de France : celle de chambre d'enregistrement.

Devant les nobles Lords et les sympathiques députés britanniques, l'exécutif français a bien voulu expliquer les raisons et les modalités de notre intervention en Afghanistan.

Hier, j'ai assisté à une intervention plutôt brillante de Monsieur Fillon qui consistait en substance à faire à l'opposition un procès d'intention, celui de ne pas vouloir combattre le terrorisme, tandis qu'il ne daignait même pas préciser le nombre des soldats français qui seront affectés en renfort en Afghanistan, le coût de l'opération pour nos finances publiques, sous quel commandement direct ils seraient placés, et dans quelle zone et dans quelles missions ils seraient affectés.

Cependant, ce serait injuste que de prétendre que le député français n'est pas informé : il lui suffit de lire la presse britannique pour connaître sur ce point l'exacte pensée du président de la République et il lui suffira de lire le communiqué officiel de la réunion de l'OTAN à Bucarest pour apprendre tous les détails sur les forces supplémentaires en Afghanistan.

Conclusion : il est vraiment dommage que la Corse soit restée si peu de temps britannique, si l'en était allé autrement de l'Histoire, je siègerais peut-être aujourd'hui à Westminster, avec un peu de chance parmi les Lords, et je pourrais ainsi bénéficier de la primeur des informations que l'exécutif français réserve au Parlement... britannique !


Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 02/04/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives