Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Exit

09/09/2009

La timide reprise de la croissance économique depuis le printemps conduit aujourd'hui les grandes puissances économiques et leurs excellents conseillers à envisager les conditions d'une sortie de crise.

Certes l'on peut comprendre que l'on commence à s'inquiéter un peu de s'être endetté en dizaines de milliers de milliards de dollars et d'avoir fabriqué en deux ans une quantité de monnaie telle qu'elle pourrait acheter – et encore plusieurs fois - tout l'or du monde même à mille dollars l'once !

Cependant, il faut rester très prudent et aussi très attentif en sachant qu'une hirondelle ne fait pas le printemps et que les statistiques économiques, notamment pour la production et la croissance, ne sont disponibles sous leur forme la plus fiable et la plus précise qu'avec un trimestre de retard en général.

Je constate aujourd'hui qu'au mois de juillet la production industrielle allemande a gravement rechuté, se situant à 17% en-dessous du niveau de juillet 2008, tandis qu'en Grande-Bretagne l'augmentation de la production industrielle en juillet qui reste relativement modeste à 0,9%, s'explique essentiellement par un programme ambitieux de prime à la casse à l'anglaise qui a fait monter artificiellement les ventes de voitures neuves dans ce pays.

Au Japon, c'est l'excédent de la balance des paiements courants qui enregistre une baisse de près de 20% en juillet par rapport au chiffre correspondant de 2008.

La demande de produits japonnais à l'exportation a diminué de 37,6%.

Ainsi, les pays exportateurs que sont le Japon et l'Allemagne connaissent une rechute qui est à l'évidence un bon indice de la faiblesse de la demande industrielle dans le reste du monde, tandis que les faibles progrès que nous enregistrons sont essentiellement imputables aux mesures de relance exceptionnelles.

Il n'y a donc pas que les professeurs d'économie les plus clairvoyants et les plus réputés pour nous faire relativiser cette soi-disant reprise, il y a aussi les faits.


Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 09/09/2009
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives