Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

On savait déjà le président de la République très attiré par les stars mais l'on pensait qu'ayant accédé déjà à la fonction suprême, il se contenterait d'avoir décroché la lune. Et bien non, dans la mesure où notre président souhaite désormais que la France monte un programme, en y associant la NASA, destiné à atteindre la planète Mars ! Prendre de la hauteur, s'élever sans cesse, imiter les astres, est une tendance de long terme de nos grands hommes politiques.

Mais si cela n'a pas trop mal réussi au Roi Soleil, on se souviendra du sort peu enviable d'un certain Nicolas Fouquet qui, parti de presque rien, était parvenu au sommet de l'Etat et s'y faisait remarquer par l'étalage de ses richesses et de sa réussite matérielle.

C'était en quelque sorte le côté « bling-bling » de ce surintendant des finances ! Il avait pour devise, car son nom évoquait l'écureuil dans le dialecte angevin : « Quo non ascendam ? » Jusqu'où ne monterais-je pas ?

Naturellement, cette prétention à l'ascension perpétuelle ainsi que la publicité faite autour d'un train de vie fastueux ont déplu au peuple et au roi et le Nicolas bling bling de l'époque a fini ses jours dans la sinistre forteresse de Pignerol, vingt ans après avoir été arrêté par d'Artagnan.

Il semble ces jours-ci que le souverain d'aujourd'hui, le peuple français, ait la tentation de ramener au niveau du sol notre Nicolas national qui se voit déjà, la tête dans les étoiles, foulant le sol de la planète Mars !




Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 12/02/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives