Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Urnes bourrées, procès-verbaux retenus dans certains bureaux afin de pouvoir les modifier au dernier moment, contestations tous azimuts, ce ne sont pas des histoires corses mais c'est ce qui semble s'être passé en Afghanistan et même dans les coulisses d'un grand parti politique français où tout n'est pas toujours rose.

La Corse a été tellement diffamée dans ce domaine alors même que depuis déjà longtemps les élections y sont beaucoup plus surveillées qu'ailleurs et sont d'autant moins susceptibles de contestation, que l'on me pardonnera, je l'espère, d'ironiser un peu sur la fraude électorale.

La fraude n'est pas inéluctable et je rappelle une fois encore que la plus grande démocratie du monde, l'Inde, vote aux législatives avec des boîtiers électroniques sous l'égide d'un organisme parfaitement indépendant de l'Etat, sous le contrôle des juges, que le dépouillement final de plusieurs centaines de millions de votes, opéré par ordinateur, ne dure que quelques minutes et que lors des dernières élections la coalition vaincue a pratiquement sur l'heure concédé sa défaite et adressé ses félicitations à ses adversaires victorieux.

Il est tout de même choquant que l'on vote électroniquement dans le dernier village de l'Orissa ou du Tamil Nadu même lorsqu'il n'y a pas d'électricité et qu'un grand parti occidental en soit encore à remplir des urnes en carton !




Commentaires (6) | Rédigé par Paul Giacobbi le 17/09/2009
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives