Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

EPR (suite…)

19/11/2014
EPR (suite…)
Il y a encore quelques années, il était de bon ton de citer en modèle l’entreprise AREVA et sa dirigeante, visionnaire et dynamique, qui s’était auto-attribuée le surnom supposé flatteur de « Atomic Anne ».
J’avais, depuis longtemps, dénoncé la folie d’un projet industriel dénommé EPR dont le dérapage en termes de coût et de délais, aurait dû conduire depuis longtemps soit à l’abandon pur et simple, soit à la reprise intégrale à la base afin de tenter de le rendre viable.
Je l’ai dit dans ce blog, je l’ai dit en commission, je l’ai dit à Madame Lauvergeon lors d’une audition mais on m’a rétorqué avec cette morgue et cette hauteur que donnent l’incompétence et la malhonnêteté intellectuelle ou autre, lorsqu’elles se retrouvent à des postes très élevés que malgré quelques désagréments passagers, le programme EPR fonctionnait bien et anticipait le nucléaire de demain.
Sans même évoquer le désastre finlandais, un projet pour lequel il n’existe pratiquement plus de calendrier et pas plus d’évaluation de pertes abyssales, nous apprenons que le chantier de l’EPR de Flamanville est encore retardé d’un an, ce qui porterait le temps de construction à dix ans, tandis que le coût atteindrait 8,5 milliards d’euros, soit près de trois fois le budget initial, dans la version la plus optimiste qui ne tient pas compte des derniers déboires.
La bourse, qui elle sait compter, a sanctionné le titre AREVA qui perd ce matin près de 20%. Mais notre gouvernement, aussi peu sensible aux réalités économiques qu’il ne l’est à l’opinion du peuple, persiste et signe et continue à voir dans AREVA le modèle de la bonne gouvernance industrielle et dans Madame Lauvergeon l’incarnation d’une modernité économique qui seule peut nous sortir de la crise. Elle est, à ce titre, la personne en charge de coordonner les grands chantiers d’innovation industrielle qui feront la France de demain.
Pauvre France !

Commentaires (5) | Rédigé par Paul Giacobbi le 19/11/2014
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives