Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
De la bravitude à la méprisance...
Il y a cinq ans, on s'est gaussé pendant plusieurs semaines de la locution forgée par Ségolène Royal qui avait évoqué la « bravitude » en parcourant la Grande Muraille de Chine. C'est au tour de Nicolas Sarkozy d'enrichir notre vocabulaire avec la « méprisance » sans provoquer le même tollé de la part des lexicographes de l'UMP !
Les responsables politiques français évoquent souvent la francophonie tout en multipliant, à l'écrit comme à l'oral, les cuirs, les à peu près, ou toutes les fautes linguistiques et sémantiques qui démontrent à quel point, il ne maîtrisent pas la langue française.
Et s'il est vrai qu'un ancien président de la République siège aujourd'hui à l'Académie française, force est de constater qu'il a toujours parsemé ses interventions d'expressions fautives. Il a toujours préféré dire « par contre » en lieu et place du français « en revanche » ou « voire même » dont il a toujours abusé sans savoir qu'il lui aurait suffit de dire « voire », une expression qui signifie très simplement « et même ». Je me vois obligé de citer à nouveau un auteur oublié, Paul-Louis Courier : « les gens qui savent le grec sont cinq ou six en Europe, ceux qui savent le français sont beaucoup moins nombreux ».

Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 28/03/2012
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives