Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Contraste

30/04/2008

Les banques centrales américaines et britanniques injectent des liquidités en centaines de milliards de dollars par semaine dans nos économies malades avec pour conséquence une inflation de plus en plus forte sans que ces manoeuvres désespérées ne réussissent à nous éviter la récession et même, à terme, une terrible crise du crédit.

Au même moment, dans l'Asie dominante, grande gagnante de la mondialisation, la banque centrale de l'Inde vient de prendre deux décisions importantes.

La première consiste à réduire de manière drastique l'apport de liquidités aux banques afin de réduire une inflation qui commence à flirter avec le seuil des 7%.

La seconde consiste à transformer progressivement les valeurs en bons du Trésor qu'elle détient à hauteur de plus de 300 milliards de dollars en actions, notamment d'entreprises occidentales, américaines et européennes, à la manière d'un fonds souverain.

Ainsi, pendant que la Fed entretient l'inflation et remplace ses bons du Trésor par des créances irrecouvrables des banques, la banque centrale indienne lutte contre l'inflation et remplace ses avoirs en bons du Trésor par des actions des entreprises encore qualifiées d'occidentales alors qu'elles appartiennent de plus en plus à des mains asiatiques.

Le monde change plus vite ces jours-ci qu'il ne l'a fait au cours des cent dernières années. On pourrait paraphraser ce que l'on disait à propos d'Emmanuel Kant, ce n'est plus la lumière qui vient de l'Est mais l'argent qui vient d'Asie.


Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 30/04/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives