Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Bonnet d'âne

23/09/2008
Alain Duhamel chroniqueur politique à RTL s'est une fois de plus illustré par ses connaissances approfondies des questions constitutionnelles.
Dans un éditorial radiophonique il considère, je cite, que le Sénat est une « anomalie de la démocratie » mais surtout « une exception française » dans la mesure où le nombre des sièges n'est pas proportionnel aux population représentées par les électeurs.
De ce fait monsieur Duhamel considère que le Sénat sur-représente les zones rurales et sous-représente les grandes agglomérations. Et il affirme: « le Sénat français est la seule institution parlementaire, dans un pays démocratique, au monde, qui se trouve dans cette situation déplorable ».
Une fois de plus un commentateur politique français prouve son insondable ignorance des institutions politiques dans le monde.
A peu près tous les Sénats du monde sont fondés sur une inégalité des suffrages, quand ils ne sont pas composés de personnes nommées, y compris à vie, voire héréditaires comme c'était encore le cas il y a a quelques années pour la plupart des membres de la chambre haute britannique.

Mais le Sénat le plus connu et le plus puissant du monde, le Sénat américain est fondé sur une inégalité de suffrages et de représentation infiniment plus choquante que celle qui affecte le Sénat français.
En effet chaque État américain quelle que soit sa taille dispose de deux sénateurs ce qui fait que le Wyoming, l'Alaska, ou le Vermont pèsent au Sénat autant que la Californie, le Texas ou l'État de New-York.
Au dernier recensement le Wyoming comptait moins de cinq cent mille habitants, et l'État de Californie en compte près de 40 millions soit quatre-vingt fois plus... Ainsi l'inégalité de représentation du peuple peut être au Sénat américain de l'ordre de un à quatre-vingt ce qui est nettement pire que pour le Sénat français !
De surcroît le Sénat français n'a pratiquement pas de pouvoir exclusif et n'a jamais le dernier mot ni dans l'élaboration de la loi, ni dans le vote du budget, alors que le Sénat américain a non seulement un rôle égal à celui de la Chambre des représentants mais il a d'immenses pouvoirs de contrôle des nominations des ministres et hauts fonctionnaires, du vote de l'impeachment et de ratification des traités.
Sans doute monsieur Duhamel n'est il pas choqué de ce que monsieur John Barrasso sénateur républicain du Wyoming soit élu par moins de 500 000 personnes alors que madame Barbara Boxer sénateur démocrate de Californie est quant à elle élue par 40 fois plus d'électeurs alors même que ces deux personnes ont la même influence sur les votes au Sénat américain et donc sur la vie publique des États-Unis d'Amérique.
Au moins notre ami Duhamel a t'-il peut être remarqué que le Sénat américain est tellement important que cette année l'élection présidentielle oppose deux sénateurs celui de l'Arizona, monsieur Mac Cain qui a été élu par 5,5 millions et le sénateur Obama qui lui est élu de l'Illinois peuplé de 12,5 millions d'habitants.
La concurrente aux primaires démocrates de monsieur Obama est elle même sénatrice de l'État de New-York peuplé de 19 millions d'habitants, tandis qu'enfin, monsieur Biden, candidat à la vice présidence, est quant à lui sénateur du Delaware peuplé de 780 000 habitants.
Je corrige donc la phrase de monsieur Duhamel : «dans la plupart des démocraties il y deux chambres au Parlement et la chambre haute souvent appelée Sénat représente généralement les territoires plus que les populations, ce qui constitue une certaine anomalie démocratique. L'anomalie est infiniment plus grande au Sénat américain, dont les pouvoirs sont immenses, par rapport au Sénat français dont les pouvoirs sont d'ailleurs infiniment moins importants».
Si j'étais professeur je taperai avec une baguette souple sur les doigts monsieur Duhamel et l'enverrai avec un bonnet d'âne au coin méditer sur son ignorance en matière d'institutions politiques...

Commentaires (1) | Rédigé par Paul Giacobbi le 23/09/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives