Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   
Bizarre... Bizarre... Comme c'est bizarre...
La New York Review of Books n'est pas un journal à scandale, une officine diffusant des rumeurs infondées mais avant tout, comme son nom l'indique, une revue présentant des critiques et des commentaires sur les livres qui paraissent.
J'ai déjà eu l'occasion de citer cette revue dans ce blog et, plus particulièrement un article remarquable de Wyatt Mason « Uncovering Céline » à propos de la censure absurde de cet immense écrivain.
Je viens de lire l'article très précis de Edward Jay Epstein publié dans le dernier numéro de la New York Review of Books. La presse française en parle beaucoup mais je soupçonne beaucoup de journalistes français de ne pas l'avoir lu et de s'être contenté des dépêches d'agence et des commentaires de l'un des avocats de DSK.
Cet article relate des faits incontestables, nous apprend un certains nombre de détails... bizarres : qui a désactivé ou détruit le Blackberry de DSK dont ce dernier soupçonnait qu'il pouvait avoir été piraté ? Pourquoi Miss Diallo est-elle entrée et sortie successivement d'une chambre voisine de la suite présidentielle de DSK alors que cette chambre était occupée par une personne dont le Sofitel ne veut pas, au nom du secret professionnel, donner l'identité ? Pourquoi deux cadres de la société Sofitel ont-ils littéralement dansé de joie pendant trois minutes dès lors qu'ils ont su que la décision avait été prise de prévenir la police ?
L'article est très précis, voire méticuleux. Il ne suggère aucun complot, se contente de relever des faits troublants et s'étonne que l'enquête n'ait pas été complétée sur ces points.
Je ne crois pas personnellement à un complot venant de France pour la bonne et simple raison que l'intérêt des « comploteurs » - c'est-à-dire de l'UMP – aurait été de ne provoquer aucun scandale avant que les primaires de gauche n'aient désignées DSK comme candidat mais, en revanche, de faire éclore un scandale après. Encore que ...
Quoi qu'il en soit, il serait utile que nous en ayons le coeur net comme il est indispensable que l'enquête sur le Carlton de Lille aille jusqu'au fond des choses.
En tout cas, l'article est remarquable par sa précision et son honnêteté... des qualités que l'on ne trouve plus que très rarement dans la presse française.

Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 28/11/2011
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives