Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse

Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Au 19ème siècle à la grande époque de la suprématie occidentale, les successions dans les royaumes africains, les guerres entre tribus sur le continent noir, se réglaient à Londres ou à Paris entre gens du monde en charge des empires coloniaux.

Dans le conflit interne au Zimbabwe notre Kouchner national vient encore de s'illustrer en exigeant que le chef de l'opposition du Zimbabwe soit immédiatement désigné comme chef du gouvernement.

On peut penser ce que l'on veut de Mugabe, et on peut en particulier contester la légitimité de son élection, mais il est impossible pour un ministre européen de désigner le chef du gouvernement de ce pays.

L'Union Africaine a recommandé fort justement qu'il y ait un gouvernement d'union nationale après négociation entre les différentes parties prenantes de la vie politique du Zimbabwe.

Il est vrai que Kouchner a une grande expérience des élections puisqu'il n'a jamais exercé aucun mandat électif à part une brève nomination de trois ans sur une liste au Parlement européen mais chacun sait qu'une telle nomination n'a pratiquement rien à voir avec le suffrage universel et la démocratie.

De toute façon personne ne prête plus d'attention dans le monde aux déclarations de notre « docteur gaffe » qui ira sans doute exercer ses talents ailleurs dès la fin de la calamiteuse présidence française.

Je propose qu'il soit envoyé comme médiateur humanitaire au Zimbabwe !


Commentaires (2) | Rédigé par Paul Giacobbi le 02/07/2008
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives