Blog de Paul Giacobbi - Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


Député de la 2ème circonscription de Haute-Corse - Conseiller à l'Assemblée de Corse


   

Le ridicule tue

17/01/2006
"Le Clémenceau" fut un beau navire et il porte un nom illustre de notre histoire. Mais sa derniére croisiére illustre notre amateurisme national. Il faut en effet tout ignorer du droit international et de la pratique juridique dans un pays comme l'Inde pour penser que le Clémenceau pourrait débarquer tranquillement chargé de centaines de tonnes d'amiante dès lors qu'une association aurait formé un recours auprès de la Cour suprême de ce pays. Au cours des derniéres années la cour suprême a successivement rendu obligatoire la certification du respect des normes de nuisances pour tous les véhicules entrant à Dehli, interdit toute installation industrielle à plusieurs kilométres autour du Taj Mahal, expulsé les millions d'occupants sans titres des trottoirs de Calcutta. Cette cour n'est pas la copur de cassation française où le premier ministre donne publiquement ses ordres au premier président et le traite en laquais, c'est une cour qui a placé en détention un premier ministre de l'Inde accusé de corruption... La France n'est pas un état de droit, elle va apprendre ce que c'est ! Une fois de plus l'amateurisme nous aura conduit au ridicule.
Commentaires (1) | Rédigé par Paul GIACOBBI le 17/01/2006

Petite fleur

11/01/2006

On s'attendait à tout de la part de notre premier ministre : qu'il déclare la guerre à la Colombie pour récupérer sa copine Bétancourt, qu'il affirme avoir gagné la guerre contre le chômage ou qu'il prêche une nouvelle croisade contre les Etats-Unis... Mais son côté "petite fleur" nous avait échappé jusqu'à présent. Tout va bien, les problèmes de la France ne sont pas graves et s'il manque trois sous dans la caisse l'intendance suivra, ce qu'il faut c'est de l'humour et de la tendresse ! En tout cas ce garçon qui se voit élu président de la République alors qu'il n'a jamais pensé à commencer son cursus honorum en briguant une élection plus modeste ne manque pas de culot. Quant à la tendresse, il faut demander à ses concurrents de l'UMP ce qu'ils en pensent.
Commentaires (0) | Rédigé par Paul GIACOBBI le 11/01/2006
L'année 2005 aura été pour la Corse d'une triste médiocrité : une activité touristique stagnante, une agriculture qui s'enfonce dans la crise, un service public qui commence à se disloquer, une situation sociale qui se détériore rapidement.

Nos rares espérances se sont cette année transformées en désillusions : qui croit encore au PEI ? Qui pourrait se réjouir après tant d'années perdues et tant de financements inemployés du lancement enfin de quelques travaux significatifs sur nos routes nationales ?

Pourtant, je n'ai jamais cessé de le répéter, nous ne manquons ni de pouvoir grâce aux immenses délégations de compétences dont a bénéficié la CTC, ni de moyens financiers exceptionnels. Ni les uns, ni les autres ne sont réellement utilisés.

Quand la SNCM est en crise, les décisions ne se prennent pas à Ajaccio mais à Marseille et le débat face à une région de Corse impuissante et muette est animé par le préfet des Bouches-du-Rhône.

Quand il est évident que nous manquons, pour cet hiver, des moyens indispensables à nous garantir une alimentation électrique convenable, c'est le préfet de région qui interpelle EDF tandis que l'Assemblée de Corse se borne à un débat sans portée.

La médiocrité est la conséquence directe de l'irresponsabilité politique.

Le peuple m'a confié mandat et je fais entendre, quitte à déranger, la voix de la Corse dans toutes les situations. Il ne s'agit pas uniquement de critiquer mais de proposer et, plus généralement, même dans un présent affligeant, de préparer l'avenir.

A cet égard, 2006 doit être un point de départ. Loin de baisser les bras, nous devons, au plan national comme au plan local, préparer les voies du renouveau.

Chacun devra y participer. La Corse en a un indispensable besoin. On ne peut plus, à l'évidence, continuer ainsi.

Bonne année à tous !

Pace e salute !
Commentaires (0) | Rédigé par Paul Giacobbi le 10/01/2006
1 ... « 173 174 175 176
Paul Giacobbi - Photo officielle

Consultez le blog de Paul Giacobbi sur votre mobile !


Les dernières notes
Communiqué 20/02/2017
Pace e Salute ! 10/01/2017
Toutes les archives